Choisir de donner la vie · 01. août 2019
Les violences gynécologiques sont un scandale qui ne passe pas. Ovidie en rend compte dans un documentaire sur Arte, "Tu enfanteras dans la douleur".
Nous actualisons régulièrement le bouquet législatif en faveur des droits des femmes dans l'UE au gré de l'actualité. Pour le congé paternité, c'est l'Espagne qui donne l'exemple récemment pour faire avancer la place des hommes dans l'éducation des enfants et notamment dans cette période cruciale, pour l'enfant et les deux parents (le projet s'applique à tous les couples) de son arrivée au monde. Maria Cornaz-Bassoli dresse un état des lieux très détaillé du congé paternité dans l'UE.

Nos interventions · 12. mai 2019
Dans le JDD, Choisir la cause des femmes présidée par Gisèle Halimi, répond au"Pacte Simone Veil"de Nathalie Loiseau et Marlène Schiappa. Notre Clause de l'Européenne la plus favorisée est un projet féministe, social et écologiste qui lutte contre tous les reculs que connaissent les droits des femmes en Europe. On ne peut, par effraction, l'annexer et le détourner de sa vocation originale de gauche.
Nos interventions · 07. avril 2019
Au prétexte de la commercialisation d'un hijab de sport par Décathlon, le débat sur l'identité chrétienne de l'Europe est revenu dans le débat public. Yeswomen.eu dénonce une instrumentalisation des droits des femmes par un débat qui détourne des vrais enjeux de l'égalité entre les femmes et les hommes dans l'UE. (photo DR)

Politique · 04. avril 2019
Zuzana Caputova, est devenue le 30 mars dernier la première femme Présidente de la République de Slovaquie. Activiste anti-corruption, elle a rendu hommage a Jan Kuciak et son épouse assassinés parce que le journaliste enquêtait sur la corruption d'oligarques. Avocate, féministe et écologiste, elle rejoint le club très fermé des cheffes d'Etat et de gouvernement en Europe. Touteleurope.eu dressait en mars 2018, un bilan de cette féminisation faible du pouvoir en Europe que nous relayons ici.
Choisir de donner la vie · 28. mars 2019
Neil Datta est l'auteur d'une analyse approfondie du discours des extrêmistes religieux qui, avec discrétion mais non sans efficacité, diffuse un discours anti-féministe et anti-LGBT dans les institutions européennes. Dans cette étude commandée par le Forum européen parlementaire pour les droits sexuels et reproductifs, on découvre les visées réactionnaires à l'oeuvre en Europe. Glaçant.

Nos interventions · 25. mars 2019
Euradio : "L'invisibilité de l'Europe dans les médias est bel et bien une réalité, que vient étayer l’étude sur la médiatisation des sujets consacrés à l'Europe dans les journaux télévisés menée par l'INA et la Fondation Jean-Jaurès. Dévoilée ce week-end, cette étude révèle que l'actualité spécifique à l’Union européenne n'a représenté que 2,7% des sujets diffusés par les principaux JT français en 2018. Dès lors, comment s'étonner du désintérêt patent d'un grand nombre de citoyen.ne.s français.
Nos interventions · 13. mars 2019
Réagissant à notre communiqué de presse du 1er mars 2019, signalant que l'Elysée reprenait le principe de la Clause de l'Européenne la plus favorisée et les termes de "bouquet législatif", sans en citer l'auteure -Gisèle Halimi- ni Choisir, le Président de la République Emmanuel Macron a rendu hommage à notre travail. Il s'est, dans le cadre d'un entretien qu'il nous a accordé, dit prêt à promouvoir la Clause. Nous veillerons à ce que cet engagement soit effectif au plan européen...

Politique · 01. mars 2019
L'annonce des orientations de la Présidence française du G7 sur les droits des femmes laisse un goût amer : le principe de "bouquet législatif" adopté et les éléments de langage sont la reprise de notre travail sur la Clause de l'Européenne la plus favorisée... Mais dans une vision dénaturée et sans égard pour l'auteure de l'idée, Gisèle Halimi, ni pour notre travail associatif sur cette question depuis 15 ans. Lisez notre communiqué.
Réactualisation du bouquet législatif "Le meilleur de l'Europe pour les femmes" 1er axe dans "Choisir de donner la vie" : l'éducation sexuelle. Nous avions choisi en 2008 des dispositions issues du Danemark,de Finlande et des Pays-Bas. Nous reprenons ici les objectifs visés par le bureau de la région Europe de l'OMS et qui nous semblent indispensables, pour rappel, à la réactualisation de notre bouquet législatif.

Afficher plus